ACTIVITÉS

Communauté bleue

Environnement Mauricie est fier de soutenir Joan Hamel,

ambassadrice pour la Mauricie et le Centre-du-Québec du projet Communauté bleue.

 

Cette démarche encourage les municipalités, les institutions et les communautés autochtones à se doter d’un cadre reconnaissant l’eau comme un bien commun, par l'adoption de résolutions visant à :

 

  1. reconnaître le droit à l’eau et aux services d’assainissement;

  2. bannir ou éliminer progressivement la vente d’eau embouteillée dans les établissements municipaux et lors des activités municipales;

  3. promouvoir les services d’eau potable et d’assainissement publics, soit financés, détenus et exploités par les gouvernements.

Communautés bleues à travers la Mauricie 

JOAN HAMEL

Ambassadrice

Mauricie - Centre-Qc

Mouvement international

 

Lancée en 2009, la démarche est l’initiative du Conseil des Canadiens, de Planète bleue et du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et compte sur la collaboration d'Eau secours! pour en faire la promotion au Québec.

 

À l'international, le mouvement réunit notamment les villes de Paris (France), Berlin (Allemagne), Berne (Suisse), Thessaloniki (Grèce), Cambuquira (Brésil), Victoria (Colombie-Britannique) et Niagara Falls (Ontario). 

 

Les Communautés bleues au Québec gagnent aussi en popularité avec Amqui (Gaspésie), Danville (Estrie), Nicolet (Centre-Qc), Rivière-du-Loup, Montréal et l'Université McGill et Trois-Rivières (Mauricie).

 

Quant à Environnement Mauricie, sa contribution consiste à appuyer une citoyenne engagée dans ses démarches de promotion et de sensibilisation auprès des municipalités, institutions et communautés atikamekw de la région. 

Pour en savoir plus, consultez le Guide de mobilisation - Communauté bleue qui offre des renseignements et des ressources afin de vous aider à atteindre ces objectifs.