Économie circulaire Mauricie+

Économie circulaire Mauricie+

Économie circulaire Mauricie+ a pour but de bâtir un réseau d’échanges de matières résiduelles entre entreprises grâce à un service d’accompagnement. Les entreprises de la Mauricie et celles de Portneuf ont l’occasion de transformer leur matière résiduelle en ressources ayant encore de la valeur, grâce à des maillages entre des offres et des demandes locales.

Notre service

Un réseau d’échange local et rentable

L’économie circulaire

Pour une économie durable et des pratiques d’affaires écoresponsables

Entreprises inspirantes

Découvrez les champions de la région qui pratiquent déjà l’économie circulaire

Adhérer

Profitez d’un service d’accompagnement personnalisé

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »

– Antoine Lavoisier, 1789

Notre service

Économie circulaire Mauricie+

Ce service a pour but de bâtir un réseau d’échanges de matières résiduelles entre les entreprises de la Mauricie et de Portneuf, de manière à créer une symbiose industrielle et développer davantage l’économie circulaire régionale.

Objectifs

Liens d’affaires

Permettre aux entreprises de créer de nouveaux liens d’affaires localement par des échanges de matières

Économies et nouveaux revenus

Générer des économies et de nouveaux revenus en optimisant des ressources non valorisées

Réduction de l’enfouissement et GES

Réduire l’enfouissement de matières non valorisées et l’émission de gaz à effet de serre (GES)

Une mobilisation régionale

Porteurs

  • Environnement Mauricie (coordonnateur)
  • Société d’aide au développement des collectivités de la Mauricie et Portneuf (SADC)
  • Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie (RGMRM)
  • Soleno Recyclage (porte-parole)
  • Microbrasserie Le Temps d’une pinte (porte-parole)

Milieu de la recherche

  • Université du Québec à Trois-Rivières
    • Vice-rectorat à la recherche et au développement
    • Institut d’Innovations sur les Éco-matériaux, Éco-produits et Éco-Énergies (I2E3)
    • Institut de recherche sur l’hydrogène (IRH)
    • Institut de recherche sur les petites et moyennes entreprises (INRPME)
    • Chaire de recherche industrielle en environnement et biotechnologie (CRIEB)
  • Centre national d’électrochimie et en Technologies Environnementales (CNETE)
  • Innofibre

Milieu municipal

  • Innovation et Développement économique Trois-Rivières (IDETR)
  • Ville La Tuque
  • Ville de Shawinigan
  • MRC de Maskinongé
  • MRC de Mékinac

Milieu entrepreneurial

  • Groupé Mauricie + Rive-sud
  • Manufacturiers Mauricie Centre-du-Québec (MMCQ)
  • Centre d’aide aux entreprises Laprade Trois-Rivières (CAE)
  • Pôle d’économie sociale de la Mauricie
  • Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de Trois-Rivières
  • Créneau d’excellence Conception et fabrication de machines
  • FAB 3R
  • Récupération Mauricie
Partenaires financiers

L’économie circulaire

Économie linéaire

Le modèle économique actuel, dit linéaire, se fonde sur la maximisation du nombre de produits fabriqués et vendus. Par ce modèle, la séquence linéaire est la suivante : extraire, transformer, distribuer, utiliser et jeter.

Dans un contexte où les ressources naturelles se consomment plus vite que leur capacité à se régénérer, ce modèle économique pose un sérieux problème.

Économie circulaire

Le modèle de l’économie circulaire propose une solution de remplacement qui gagne en popularité ailleurs dans le monde. Inspirée du concept d’écosystème, l’économie circulaire propose un mode de production qui permet de réduire le gaspillage de ressources en les optimisant.

Symbiose industrielle

Une symbiose industrielle (écologie industrielle) est un réseau d’entreprises et de collectivités maillées entre elles par des synergies, soit des échanges de matières résiduelles, d’eau, d’énergie et de ressources matérielles, humaines et techniques.

Source : Synergie économique Laurentides

Il s’agit d’une des approches de l’économie circulaire visant l’optimisation des ressources (voir ci-dessus 2.3 Donner une nouvelle vie aux ressources).

​Synergie Québec

Synergie Québec est une communauté de pratique animée par le Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI) qui regroupe une vingtaine de projets de symbiose industrielle partout au Québec.

Économie circulaire Mauricie+ est la 22e initiative à se joindre à cette communauté.

Entreprises inspirantes

L’économie circulaire inspire plusieurs entreprises qui ont intégré des pratiques qui les aident à se démarquer de la compétition. Économie circulaire Mauricie+ est une occasion de faire rayonner ces entreprises pour en inspirer de nouvelles.

Soleno est une entreprise de conception, fabrication et distribution de produits en polyéthylène haute densité (PEHD) pour le contrôle et la maîtrise de l’eau pluviale.

Grâce à son usine Soleno Recyclage située à Yamachiche, Soleno s’approvisionne à même le centre de tri de la Mauricie pour recycler et conditionner les contenants de plastique en polyéthylène haute densité. Plutôt que d’utiliser uniquement de la résine de plastique vierge, Soleno utilise des contenants de plastique de type 2 (PEHD) déposés au recyclage par les citoyens de la Mauricie, pour la fabrication de ses produits.

Plus de 100 millions de contenants de plastique provenant d’usages domestiques et industriels sont recyclés chaque année pour fabriquer des produits de haute qualité.

370
employés
100 millions
recyclées
Le Temps d’une Pinte est une coopérative opérant depuis 2013 une microbrasserie avec cuisine bistronomique, torréfaction de cafés, apiculture et agriculture urbaine au cœur du centre-ville de Trois-Rivières.

Les 42 tonnes de drêche (résidus d’orge brassicole) produites annuellement sont valorisées de plusieurs façons. Elles sont offertes gratuitement à des producteurs agricoles qui les utilisent comme matière d’épandage et d’alimentation animale, ainsi qu’à un artisan savonnier.

Ces résidus servent également à développer de nouveaux sous-produits comme des laits végétaux, des laques et autres produits de cuisine, pour lesquels l’entreprise touche un revenu. D’autres encore sont présentement étudiés pour des sous-produits dans les secteurs de la boulangerie, des biocombustibles et des biofertilisants.

55
employés

42 tonnes
drêche valorisées

Depuis février 2019, l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) prend les devants pour le recyclage du verre dans la région. En collaboration avec le Groupe Bellemare secteur Abrasifs et Minéraux, l’UQTR met à la disposition de la communauté universitaire et de la population régionale un conteneur extérieur pour récupérer le verre. Ce point de chute pour le dépôt du verre est une première en Mauricie. Récupérer le verre séparément des autres matières placées habituellement dans les bacs de recyclage (plastique, carton, papier et métal), apporte plusieurs avantages. Entre autres, cela contribue à:

  • Augmenter la valeur commerciale du verre et son potentiel de revalorisation puisqu’il n’est pas contaminé par d’autres matières
  • Réduire les gaz à effet de serre liés au transport du verre
  • Éliminer les risques de bris aux équipements des centres de tri
  • Encourager l’économie locale puisque le verre récupéré est valorisé et commercialisé dans la région

Il s’agit d’un bel exemple d’économie circulaire, puisque les contenants de verre utilisés par le personnel et les citoyens sont utilisés pour la fabrication de différents produits, dont des abrasifs et des matériaux filtrants pour les piscines.

Adhérer

Entreprises, industries et institutions situées en Mauricie et dans Portneuf qui désirent améliorer leur performance en créant de nouveaux liens d’affaires par des échanges de matières résiduelles, générer des économies ou de nouveaux revenus, avoir une meilleure responsabilité sociétale d’entreprise, contactez-nous.

Intéressé à optimiser vos ressources?

Contactez-nous à talaliberte@environnementmauricie.com