ENJEUX

matière résiduelle

 

La Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie (RGMRM) est l'instance responsable des lieux d'enfouissement techniques (LET) de Saint-Étienne-des-Grès et de Champlain. Les MRC et Villes de Trois-Rivières, Shawinigan, des Chenaux, Mékinac et Maskinongé en sont les propriétaires ce qui confère à la RGMRM un statut d'organisme public supra-municipal. L'Agglomération de La Tuque utilise ces installations à titre de client. 

  • Atteindre les cinq objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles:

    • Ramener à 700 kilogrammes par habitant la quantité de matières résiduelles éliminées, soit une réduction de 110 kilogrammes par habitant par rapport à 2008 

    • Recycler 70 % du papier, du carton, du plastique, du verre et du métal résiduels 

    • Recycler 60 % de la matière organique putrescible résiduelle 

    • Recycler ou valoriser 80 % des résidus de béton, de brique et d’asphalte 

    • Trier à la source ou acheminer vers un centre de tri 70 % des résidus de construction, de rénovation et de démolition du segment du bâtiment

  • Bannir de l’enfouissement l’ensemble des matières organiques d’ici 2020.

  • Sensibiliser et responsabiliser les générateurs de matière : citoyens, industries, commerces et institutions.

  • Trouver des solutions pour faciliter l’implantation de la collecte résidentielle des matières organiques selon les différentes réalités territoriales (milieu urbain / milieu rural).

  • Favoriser l’acceptabilité sociale du compostage en considérant l’épisode négatif vécu à Saint-Luc-de-Vincennes au début des années 2000.

À souligner

La MRC de Maskinongé, dans le cadre de sa politique de développement durable, a produit un bottin des récupérateurs destiné aux citoyens et aux industries, commerces et institutions (ICI). Ce bottin vise à faire connaître les organismes et entreprises qui récupèrent vos objets usagés. Ils seront ensuite réemployés, recyclés ou valorisés.

À consulter

Plan de gestion des matières résiduelles conjoint (PGMR conjoint 2016-2020)

Plan de gestion des matières résiduelles de l'Agglomération de La Tuque (PGMR La Tuque)

Environnement Mauricie participe aux comités suivants

Le Comité de vigilance pour le LET de Champlain a le mandat d’assurer la surveillance et le suivi de l’exploitation, de la fermeture et de la gestion post fermeture de ce lieu d’enfouissement.

Le Comité de vigilance pour le LET de Saint-Étienne-des-Grès a le mandat  d’assurer la surveillance et le suivi de l’exploitation, de la fermeture et de la gestion post fermeture de ce lieu d’enfouissement.

Le Comité Matières résiduelles du Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement du Québec (RNCREQ) combine l'expertise des conseils régionaux de l'environnement (CRE) à l'égard de la thématique dans l'objectif de recommander les positions (résolutions, mémoires, plate-forme, communiqués, etc.) du RNCREQ.