ENJEUX

transport​

  • Améliorer la performance, la fiabilité et l’accessibilité du transport collectif

  • Réduire les pratiques encore majoritaires de l’auto-solo.

  • Privilégier des infrastructures facilitant le transport actif (vélo, marche, patins à roulettes, etc.) et encourager sa pratique.

  • Sensibiliser les utilisateurs de l’importance d’un partage harmonieux de la route.

  • Optimiser la gestion du stationnement et encourager la création de stationnements incitatifs intermodaux.

  • Instaurer une navette de transport collectif pour la liaison Trois-Rivières / Shawinigan.

SOCIÉTÉS DE TRANSPORT ET ORGANISMES VOUÉS À LA MOBILITÉ

À souligner

Selon le ministère des Transports du Québec (MTQ), on observe depuis 20 ans une augmentation d’automobile de 20 à 80 % sur les autoroutes 40 et 55 dans la région trifluvienne, alors que la croissance de la population n’est que de 4 %. Cette croissance est intimement liée à l'augmentation de l'émission des gaz à effet de serre en partie responsable des changements climatiques. 

Environnement Mauricie participe au comité suivant

 Le Comité Transport et Aménagement du territoire du Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement du Québec (RNCREQ) combine l'expertise des conseils régionaux de l'environnement (CRE) à l'égard de la thématique dans l'objectif de recommander les positions (résolutions, mémoires, plate-forme, communiqués, etc.) du RNCREQ.