Sélectionner une page

Matières résiduelles

Environnement Mauricie effectue une veille des principaux enjeux environnementaux de la région. Sa participation à plusieurs tables de concertation et comités sectoriels lui permet d’avoir une vue d’ensemble des priorités retenues par les intervenants du milieu.

Dans cette section, nous abordons plus particulièrement ce qui à trait aux matières résiduelles. Cette page a été réalisée, en partie, dans le cadre de la démarche Climat de changement.

 

En 1991, plusieurs municipalités de la Mauricie se sont regroupées afin de créer une régie intermunicipale de gestion des déchets, maintenant nommée Énercycle. De nos jours, cinq des six MRC et Villes-MRC de la région sont membres d’Énercycle: les MRC des Chenaux, de Maskinongé et de Mékinac, les Villes de Shawinigan et Trois-Rivières. L’agglomération de La Tuque a, quant à elle, une entente de service avec l’organisme.

Énercycle possède ses propres installations de traitement des matières résiduelles dont:

  • Deux lieux d’enfouissement technique (LET de Saint-Étienne-des-Grès et Champlain)
  • Un centre de tri des matières recyclables exploité par Récupération Mauricie (dont Énercycle est propriétaire à 49 %)
  • Six écocentres régionaux
  • Un centre de traitement des boues de fosses septiques (Énercycle a développé un programme de vidange d’installations septiques incluant la coordination, la vidange, le transport et le traitement des boues)
Enjeux pour la Mauricie

En 2021, Environnement Mauricie a réalisé un sondage auprès de professionnels de l’environnement de la Mauricie afin d’évaluer les enjeux environnementaux que devraient connaître les décideurs et les actions qu’ils recommandent à ces derniers.

Les principaux enjeux en lien avec les matières résiduelles pour la Mauricie:

  • Incitation et sensibilisation au zéro déchet insuffisantes
  • Faible adoption de politique d’approvisionnement responsable par les institutions, organismes, entreprises, etc.
  • Manque d’incitatifs pour promouvoir la réduction des déchets lors de la conception, de la fabrication, de la distribution et de l’utilisation d’un produit
  • Manque dans l’encadrement de l’utilisation des sacs plastiques à usage unique
  • Augmentation de la quantité de déchets générés pour 8 municipalités et peu d’évolution pour 25 municipalités entre 2014 et 2018
  • Non atteinte par 4 MRC et Villes-MRC de leur objectif de quantité de déchets générés ciblé pour 2020
  • Importante génération de déchets par les industries, commerces et institutions (ICI)
  • Participation rudimentaire (papier et carton seulement) à la collecte sélective pour de nombreux ICI
  • Manque dans le service de collecte pour favoriser la collaboration des citoyens
  • Faible accessibilité de la population au compostage
  • Faible desserte des territoires isolés
  • Faible accessibilité aux écocentres pour une partie de la population
  • Efficacité insuffisante des écocentres
  • Manque dans la récupération et valorisation des plastiques agricoles
  • Support insuffisant des filières de mise en valeur des encombrants
  • Manque de connaissances concernant la génération de certains types de matières résiduelles, et plus particulièrement par les ICI
    Suivi des enjeux

    Afin de suivre l’état et l’évolution des enjeux environnementaux de la Mauricie en lien avec les matières résiduelles, Environnement Mauricie utilise un indicateur dont les données sont facilement disponibles et régulièrement mises à jour:

    *Pour consulter les indicateurs de l’agglomération de La Tuque ou d’une MRC cliquez sur le nom de celle-ci.

    Quantité totale de matières éliminées par habitant

    Partenaire